DIAGNOSTIC ORGANISATIONNEL SEMI-AUTOMATISE POUR UNE PERFORMANCE DURABLE

  • Logo
  • Logo
  • Logo
  • Université d'Amsterdam

Le programme DOSSARD développe un système expert permettant aux entreprises de : 
(i) détecter plus rapidement et plus efficacement les points de vulnérabilités de leurs organisations et de 
(ii) proposer les adaptations nécessaires pour accroître leur résilience.

DOSSARD qu’est-ce que c’est ?

Utilisation des « arbres logiques » de la Théorie des Contraintes

Thèse d’Anthony Fouqué

Vers des méthodes et des outils plus adaptés à la réalité du monde actuel

L’enjeu du projet DOSSARD est de développer une approche innovante d’identification et caractérisation des dysfonctionnements des entreprises de production de biens ou services permettant de rapidement établir un état des lieux de la situation et de soutenir la définition tout aussi rapide, d’un plan de progrès opérationnel.

L’approche envisagée consiste à exploiter les techniques issues de la démarche dite des « arbres logiques » de la Théorie des Contraintes développée par (Smith, 1999) et (Dettmer, 2007).
Cette technique fait l’hypothèse que les non performances des entreprises de production de biens ou services sont dues à des conflits existants au sein des entreprises (par exemple, produire de grosses tailles de lots pour minimiser les coûts de production versus produire par petits lots pour améliorer la qualité de service clients).

Cette méthode à aujourd’hui fait ses preuves sur un plan opérationnel et permet effectivement de poser des diagnostics fiables et pertinents. Mais elle nécessite une expertise métier très forte que seuls quelques individus possèdent et elle est par ailleurs extrêmement chronophage. Ce qui limite grandement son utilisation et sa diffusion. En outre, elle recouvre une dimension subjective et qualitative non négligeable.

L’ambition du projet DOSSARD est finalement de « démocratiser » cette méthode en développant un outil d’Intelligence Artificielle non supervisée, basée sur des moteurs de réconciliation sémantique et de programmation par contraintes, capables de permettre au plus grand nombre d’accéder à la puissance de cette mécanique efficace mais compliquée à mettre en œuvre.

Dans le cadre de ce travail de recherche et dans la volonté de jouer son rôle d’outil de transposition industriel, AGIRE travaille en partenariat avec la société Iterop.

Iterop est une société spécialisée dans la modélisation et l’orchestration de processus autour du BPMN (Business Process Model and Notation).